Partagez | 
 

 C'est avec dédain que je fis ce pas - Max [+ Libre?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laïla Clennam
Serdaigle
Serdaigle
avatar


Messages : 1133
Popularité : 268
Date d'inscription : 10/08/2010
Localisation : Je vole auprès du Lynx Multicolore .^^.
Avatar : Katie Melua

+ Me, Myself and I __
Force Magique:
Gallions:
1540/10000  (1540/10000)
Inventaire:

MessageSujet: C'est avec dédain que je fis ce pas - Max [+ Libre?]   Ven 13 Mai - 21:50

    Double cours de potions, arithmancie, métamorphose, double botanique. En somme, journée chargée, journée parfaite. Tous mes cours préférés en six délicieuses heures : le matin, la vapeur parfumée d’un élixir exotique m’a réveillée doucement et m’a permis d’entrer en arithmancie rafraîchie et à mon affaire (malgré que le Dweet m’a encore collé une retenue). Lorkishoen a bien gentillement voulu être mon cobaye en métamorphose lorsque j’ai essayé de changer la couleur de ses yeux. J’ai bien dit essayer : ses mirettes sont encore d’un violet sale. Sifflotement. Puis pour finir, deux heures dans les serres, profitant d’un soleil pâlissant.

    Malheureusement, ce qui, dans une réalité parallèle, aurait pu être un début de soirée agréablement vécu sur un balais ou devant un feu craquant devait être une heure de colle. La note écrite à l’encre verte entre les mains, je ne me prélassais pas à me rendre à la salle d’étude des cinquième années. Le seul professeur disponible pour me surveillé était le Prof. Halbermond, qui veillait sur les têtes studieuses ce soir-là. Alors une retenue parmi d’autres : ça ne serait pas pour me déplaire.

    Voilà, j’étais au seuil de subir des reproches, des reniflements désapprobateurs ou bien une indifférence contrôlée froidement, et je fis le pas avec dédain. Quelques têtes se tournèrent à mon entrée, mais se replacèrent de la même vigueur lente. Hmm, je donnais l’impression de venir simplement étudier alors que j’étais en retenue. Bon, j’achète volontiers.

    Peut-être un jour j’apprendrai que je suis mieux d’écouter en classe pour éviter de perdre du temps. Je le sais déjà… Reste à l’appliquer. Ah mais! Pourquoi n’ai-je aucune rigueur?

    Le professeur jouait au garde de sécurité et patrouillait le contour des bureaux de travail; il affichait un air drôlement important et perdu en même temps. Hmm, il avait toujours le chapeau dans les nuages, celui-là. Je regardai sa pomme d’Adam se contracter sous la peau de sa gorge. Ses cheveux éméchés commençaient à devenir graisseux sous son capot. Ses yeux jaunâtres une œillade vitreuse et je me figeai sur place. C’était la première fois que je rencontrais son regard clair et pâle. En cours de DFCM, j’étais tout le temps assise en arrière, ne faisant pas trop attention à ce qu’il faisait. Mais là, cette pénétration optique me glaça et me rendit étrangement roide. Je fis un pas. Deux, en sa direction. J’étais rendue à une vingtaine de centimètres de lui et m’arrêta nette.

    Laïla. Je suis Mlle Clennam, voici la note du Professeur Dweet... eub Le Prof. Tätgren...

    J’avais dit ça sans réfléchir et la réaction du prof devant était intattendue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange P. Likebelle
Serdaigle
Serdaigle
avatar


Messages : 36
Popularité : 40
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : In wonderland
Avatar : Anne Hathaway

+ Me, Myself and I __
Force Magique:
Gallions:
200/10000  (200/10000)
Inventaire:

MessageSujet: Re: C'est avec dédain que je fis ce pas - Max [+ Libre?]   Mar 17 Mai - 14:43

      Comment avait-elle put en arriver là, c’était vrai, elle si sage, si studieuse, si parfaite? Comment avait-elle fait pour se voir coller une heure de colle? Bien évidemment c’était ce stupide professeur de potion qui l’avait pénalisée alors qu’elle avait décidé de faire l’élixir seule. Pourquoi avait-elle fait se choix aux dépend du professeur? Tout simplement parce qu’il avait choisit les groupes de potions, et qu’au lieu de se retrouver avec Esméralda, elle se trouvait affubler de ce stupide O’ Ryan.

      O’ Ryan était le pire idiot qu’elle avait put connaitre, il ne savait point réaliser une potion sans oublier un ingrédient. En pratique, il était lamentable. Heureusement que la théorie rattrapait un peu sa moyenne sinon il aurait redoublé depuis longtemps déjà. D’ailleurs que faisait-il à Serdaigle celui-là? Il avait fallut qu’elle tombe avec lui. A contre cœur elle avait laissé sa place et avait rejoint son coéquipier. Dès lors elle l’avait menacer de ne rien toucher.

      Au bout de certains temps Blood avait remarquer son petit manège et lui avait demander de laisser travailler son camarade, Ange, très poliment lui avait rétorqué correctement qu’elle ne voulait pas s’affubler d’une mauvaise note dans sa moyenne. Et pour son insolence elle avait été collé. Elle? Ange Perséphone Likebelle? En colle? Ca n’arrivait que peu de fois, et franchement, une heure à ressasser dans sa tête qu’O’ Ryan était un idiot, elle s’en aurait passé largement.

      D’un geste de la main dédaigneux, elle avait finit par laisser O’ Ryan ajouter un ingrédient, et la potion avait faillit tourner au vinaigre, heureusement qu’elle avait de bon reflex. D’un geste rapide elle avait pousser le bras de l’immense brun et sauver son devoir. Elle en avait soupiré d’aise. Puis elle avait finit la potion sous les yeux foudroyant d’O’ Ryan qui l’accusait d’avoir fait exprès de maculer son pantalon de potion.

      Remplissant une fiole elle l’emmena sur la table du professeur avec un rouleau de parchemin écrit par O’ Ryan, sur ce coup là, on pouvait compter sur lui. Après avoir jeté un regard foudroyant à O’ Ryan, elle avait ranger ses affaires en un coup de vent et était sortit des cachots avec un soupire de soulagement et dire qu’elle devrait aller en colle au lieu de se poser au bord du lac avec ses amis.. Alors qu’elle s’apprêtait à rentrer en métamorphose, elle soupira une fois encore et se prépara mentalement.

      Alors qu’elle avait glisser dans son sac à main des rouleaux de parchemins et un nouveau flacon d’encre noir, elle vérifia que sa plume y était toujours, pourtant elle était certaine qu’elle y était encore, c’était pour perdre le plus de temps possible. Regardant son petit bracelet montre, elle estima que l’heure était suffisamment raisonnable pour se rendre en colle. La tête haute, après qu’elle eut ajuster sa cravate bleue, elle descendit les marches la tête haute.

      O’ Ryan était évidemment là, avec son petit sourire suffisant, et tandis qu’il venait à sa rencontre elle ne put s’empêcher de se dire que c’était bien à cause de lui qu’elle était collé. Quand il s’approcha pour lui adresser la parole, Elle le coupa net dans son élan.

      « Ferme là O’ Ryan! »


      Serrant les dents, elle quitta la pièce et poursuivit d’un pas rageur sa course vers la salle de colle. Encore quelques couloirs et elle aurait une heure d’ennuie à affronter. Elle pressa la pas, autant en finir le plus vite possible. Enervée, elle entra dans la salle et s’approcha du surveillant et remarqua Laïla. Elle eut un petit sourire avant de tendre aussi son billet de colle au professeur Halbermond.

      « Laïla… Que fais-tu ici? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: C'est avec dédain que je fis ce pas - Max [+ Libre?]   Mer 1 Juin - 19:11


Plongé dans mes pensées, j'allais et venais dans un océan de lithurgie mentale, plongeant mon corps au dessus de mon bureau, jusqu'au moment fugace où, en parfait équilibre, je pourrais admirer du haut de mon piédestal ma chute à venir.

Les yeux de Max s'ouvrirent avec une lenteur calme. La demoiselle bleue et argent qui avançait à grands pas, avec force et vivacité de l'adolescence naissante, le fit sourire. Il devrait dormir la nuit, ça lui éviterait certainement des migraines.
Son regard d'aigle se posa avec circonspection sur la jeune Serdaigle, quand elle lui remit son mot. Sans esquisser le moindre sourire, il reconnut l'écriture de Dwight, quand elle laissa fuser les mots qu'il n'écouta qu'à demi.

« Je suis Mlle Clenman, voici le nom du professeur Dweet, euh, Tätgren. »

Max cilla, mais fourra le mot dans sa poche. Puis, lentement, le dos assez raide, il se tourna vers son bureau, et récupéra un livre qu'il tendit sèchement à l'élève de sa propre maison. Sans réagir, il entendit la craie enchantée derrière lui noter les consignes.

« Ouvrir le manuel page 345. Point un: la magie et la médecine. »

Le jeune Allemand nota la légère expression de surprise de la jeune collée, et retint un sourire. Elle avait l'air brillante. Il espérait que cela ne serait pas trop inutile que d'espérer que son prochain cours soit autre que fioriture.
Presque aussitôt, une seconde demoiselle entra, d'un pas aérien, toute aussi bruyante. Le professeur échangea un bref regard avec elle, puis elle lui offrit à son tour un mot, quand elle fut à sa hauteur, et sans prendre le temps de se présenter, se tourna vers Mlle Clenman, lui rappellant ainsi le nom de baptême de la jeune Serdaigle. Laila... et donc, Ange. Il eut un sourire. Gueule d'ange mais le diable au corps. On disait ça de lui, jeune. Les Serdaigles étaient de vrais petites pestes, finalement. La craie répondit instinctivement à la question d'Ange.

« Elle est collée, tout comme vous, Mlle. Je vous prie de prendre un manuel (ce dernier s'envola du bureau pour foncer sur Ange qui le receptionna) et de l'ouvrir page 345. Libre à vous de vous asseoir ou non près de Mlle Clenman. Ce soir, nous faisons des travaux pratiques. »

Max étira son échine, et secoua soudainement la tête, chassant toute brume de sommeil. Parfaitement réveillé.

« Ce soir, mesdemoiselles, nous apprendront un sortilège fort intéressant. »

Un sourire moqueur s'étira sur les lèvres du jeune homme. Il désigna du menton une table libre, et s'y rendit avec dynamisme. Du bout des doigts, il tapota sur le bois de la table, en fixant les jeunes filles, les intimant de le rejoindre. Ses yeux verts se plongèrent sur son bureau, d'où la craie, comme un petit animal tranquille vint se poser.
Levant la main derrière sa nuque, il posa le chapeau sur la table, tandis que les jeunes filles s'installaient, et il s'attacha les lourdes mèches blondes en une natte serrée. Puis, son regard rieur plongea sur leurs minois frais.

« Bien. Connaissez vous le sortilège « Coegulaem »? »

Cela l'aurait fortement étonné que ces demoiselles le connaisse, en fait. Mais qui sait? En tout cas, Max avait la persuasion que si l'une d'elle connaissait de nom, elle était incapable de l'enchanter.

« Coegulaem est un sortilège de niveau B. Il consiste à guérir les plaies dont la profondeur est variable. Disons qu'il agit comme... des points de suture. Savez vous ce en quoi consiste cette technique moldue? »
Max étudia brièvement les deux élèves, puis sortit la baguette de sa poche. Il offrit sa paume au ciel, la plaçant sur le bois de la table.

« Scintum. »

La peau se fendit en deux, sur toute la largeur de sa main. Le sang afflua aussitôt, comme un fleuve desséché qui se voit aussitôt remplit d'eau. Avant que l'une des fille ne soit soudainement trop sensible à la vue du sang, il sourit, et posa de nouveau sa baguette sur la plaie de sa main.

« Coegulaem. »

En partant du bas de la blessure, les deux parties des dermes se rejoignirent, jusqu'en haut, de la manière d'une fermeture éclair qui se referme. Max explosa de rire devant l'air stupéfait des jeunes filles.

« Faites attention aux livres. Ce soir, je vous apprends un sortilège qui va être certainement à utiliser en vue des moments tragiques à arriver. Si il y a une guerre, il y aura des blessés. S'il y a des blessés, il doit y avoir des guerrisseurs. Je compte donc sur vous, les filles. Commencez par faire une toute petite coupure au niveau du doigt. Ce sortilège ne marche pas sur le non-vivant. De plus, je en supporterais pas de faire souffrir des souris ou autres animal. En effet: ce sortilège guérit; il ne chasse pas la douleur. »

Max porta la main à sa nuque, et se releva, fixant les deux filles.

« Faites de votre mieux. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est avec dédain que je fis ce pas - Max [+ Libre?]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est avec dédain que je fis ce pas - Max [+ Libre?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwart's Devil :: Autre :: Les archives-