Partagez | 
 

 Petite mise au point [pv Victoire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dwight Tägtgren
Professeur
Professeur
avatar


Messages : 38
Popularité : 42
Date d'inscription : 09/05/2011

+ Me, Myself and I __
Force Magique:
Gallions:
200/10000  (200/10000)
Inventaire:

MessageSujet: Petite mise au point [pv Victoire]   Jeu 23 Juin - 17:14


    Dwight ouvrit les yeux alors que la nuit était encore bien présente. Un long soupire échappa à la fine barrière de peau que formaient ses lèvres et résonna longuement dans le silence de sa chambre. Il attrapa sa baguette et éclaira sa montre. Il était à peine cinq heures du matin mais le sommeil l’avait déjà quitté. Il repoussa donc ses couvertures, dévoilant ses jambes maigres et blanches, presque transparentes sous les rayons de la lune. Il posa ses pieds nus sur le sol et se rendit dans sa salle de bain pour prendre une douche. Les cours ne commençaient qu’à neuf heures. Par conséquent, il avait encore quatre heures à tuer. Il s’habilla rapidement et sortit dans les couloirs. Il y régnait là aussi un silence de mort et, à part les quelques fantômes qui voletaient dans les couloirs, il n’y avait personne. Même le concierge était hors de vue.

    Dwight décida de sortir prendre l’air. Les murs du Château étaient étouffants, surtout après un cauchemar. Il descendit donc les escaliers et sortit dans le parc. L’air encore frais lui fit le plus grand bien et, les mains dans les poches, il entama une petite balade. Quand il vit le ciel s’éclaircir, il s’assit au pied d’un arbre pour pouvoir admirer le lever du soleil. Sous ses yeux candides, le ciel changea sa robe noire pour un colorie très pâle, légèrement orangé. La journée serait belle. Quand la couleur du ciel se fixa à un bleu clair, Dwight se releva souplement et retourna dans sa chambre. Il prit des livres d’arithmancie et de mathématique avant de se diriger vers sa classe. Avec un soupir, il poussa la porte de la salle et balança ses livres sur son bureau. Il commençait la journée avec une classe de deuxième année et se préparait mentalement à une tonne de questions de leur part. Après tout, douze ans, c’est l’âge des questions.

    --------------------------------------------- En fin d’après-midi

    Les derniers élèves quittaient la classe quand Dwight releva la tête. Il était fatigué et fit apparaitre un thermos de café brûlant ainsi qu’une tasse sur son bureau. Il devait corriger les devoirs que cette classe venait de lui rendre pour pouvoir les leur donner le lendemain, avec des remarques constructives. Mais il n'avait qu’une pensée en tête : prendre une douche glacée pour se réveiller avant d’attraper son stylo rouge et ce pour quelques heures. Dwight sauta donc sur ses jambes et fit craquer ses jointures ainsi que son dos. Il sortit de sa salle de classe et la ferma à clé avant de se diriger vers son appartement. Il déverrouilla la porte et se précipita sous la douche. L’eau glacée coula un bon moment et, quand Dwight retourna dans sa chambre, ses cheveux coulaient dans son dos. Il les sécha rapidement avec un linge avant d’enfiler un t-shirt et de retourner dans la salle de classe pour corriger les copies.

    En marchant tranquillement dans les couloirs, il ne croisa pas beaucoup de monde, juste quelques élèves qui lui adressèrent un salut poli et Max qui avait l’air pressé d’aller quelque part. Il le laissa donc passer en souriant et, arriver dans le couloir où se trouvait sa classe, s’arrêta brusquement. Quelqu’un était assis sur le sol, juste devant la porte. Cette personne lisait un livre et, même de loin, Dwight reconnu le charme incomparable de Victoire Weasley. Avec un sourire, il s’approcha sans bruit et s’accroupit à ses côtés.

    Victoire ? Qu’est-ce que tu fais ici ?

    La jeune fille releva la tête brusquement, surprise. Elle ne l’avait, de toute évidence, pas entendu arriver. Il lui sourit pendant qu’une légère rougeur courrait sur ses joues de porcelaine et attendit sa réponse. Il se releva, lui tendant la main pour l’aider à se remettre debout. Victoire la saisit après un moment d’hésitation et se remit sur ses pieds.

    Je… J’avais juste une question d’arithmancie à vous poser…

    Dwight ouvrit la porte et lui fit signe d’entrer. Il vit la jeune fille s’asseoir sur une table et ferma la porte derrière lui.

    Alors, en quoi puis-je t’être utile ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire Weasley
Gryffondor
Gryffondor
avatar


Messages : 1337
Popularité : 757
Date d'inscription : 04/09/2010
Localisation : Quelque part... Dans le noir... Perdue ?
Avatar : Blake Lively

+ Me, Myself and I __
Force Magique:
Gallions:
1200/10000  (1200/10000)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Petite mise au point [pv Victoire]   Mer 29 Juin - 12:37


    C’était encore tôt quand les yeux de la jeune blonde s’ouvrirent. Un rayon de soleil entrait par les rideaux mal fermés de son baldaquin et effleurait la fine peau qu’était les paupières de Victoire. Cette dernière soupira en voyant qu’elle ne commençait les cours que dans deux heures mais décida, dans un élan de folie, de se lever maintenant. Elle repoussa donc ses couvertures et fila sous la douche. L’eau glacée acheva de la réveiller et elle s’enroula dans une grande serviette rouge et or. Sachant très bien que les seules personnes debout à cette heure étaient des mecs qui n’avaient pas fait leurs leçons, Victoire évita de sortir de la salle de bain avant d’être prête. Elle prit son temps, se sécha, s’habilla et sécha ses cheveux sans se presser. Quand elle sortit de la salle d’eau, elle était habillée, coiffée et maquillée très légèrement. Elle avait encore plus d’une heure devant elle pour attraper ses affaires, manger un rapide petit-déjeuner et filer en classe de… Métamorphose, non ?

    La jeune fille remonta dans son dortoir et fit son lit pendant que les autres filles se faisaient réveiller par le réveil et se précipitaient dans l’escalier pour atteindre les douches. Avec un sourire, Victoire sortit son sac de sous son lit, entassa les livres dont elle avait besoin pour la matinée et descendit tranquillement les escaliers, laissant son sac sur son lit. Elle reviendrait le chercher après son petit-déjeuner. Quand elle arriva dans la Grande Salle, elle vit qu’il n’y avait pas beaucoup de monde et décida de s’asseoir en face de sa sœur, à la table des Jaunes. Les deux blondes discutèrent un bon moment, mangeant des céréales, du bacon ou des œufs, buvant du café, du jus d’orange ou du thé, bref, tout ce qui leur tombait sous la main. Les deux sœurs avaient une complicité énorme et riaient de bon cœur. Victoire se décala légèrement quand Erwan vint dire bonjour à sa petite amie, assistant à un baiser d’une grande douceur. Victoire, le sourire aux lèvres, s’excusa auprès des deux jeunes tourtereaux et fila dans sa salle commune aux couleurs vives.

    La matinée passa à une vitesse folle et la jeune fille s’affala sur son lit pendant la pause de midi. Elle n’avait pas envie de manger par contre, le sommeil la rattrapait en courant et il allait vite, cet idiot ! La jeune fille régla son réveil pour qu’il lui laisse une petite heure de répit puis sombra dans les bras si attirants de Morphée. Quand le réveil sonna, Victoire sortit difficilement de son rêve et se força à se lever pour retourner en cours. Elle avait encore trois heures, puis elle serait libre de dormir autant qu’elle le voulait. La blonde balança son sac sur son épaule et se motiva mentalement à retourner en cours, dévala les escaliers et poussa le portrait de la Grosse Dame, filant en cours de… de quoi, d’ailleurs ?

    Trois heures plus tard, tout à fait réveillée par le café improviser qu’elle s’était fait apparaitre en plein cours, Victoire retourna dans la salle commune des rouges et or en riant avec Jacob. Ce dernier était d’extrêmement bonne humeur et Victoire ne voulait pas savoir à quoi c’était du, même si elle voyait très bien dans ses yeux la lueur de l’amour. Voyant que la salle était bondée, Victoire fit directement demi-tour en laissant son sac à Jacob qui le refilerait à une des filles de son dortoir pour pouvoir le poser sur son lit. Victoire, quant à elle, décida d’aller se balader dans les couloirs. C’est seulement quand elle arriva devant le bureau de Dwight qu’elle comprit ce qu’elle voulait. Elle avait embarqué un seul livre, un livre d’arithmancie. Victoire s’assit contre la porte, ouvrit son livre et se plongea dans la lecture de la première page venue. Elle adorait l’arithmancie. Non, pas seulement le prof. La matière aussi.

    Victoire ? Qu’est-ce que tu fais ici ?

    La blonde releva vivement la tête, la main se posant automatiquement sur sa baguette. Quand elle vit que c’était le professeur qu’elle attendait, une rougeur s’empara de ses joues et elle éloigna sa main de sa baguette. Quand elle vit Dwight lui tendre la main pour l’aider à se remettre debout, elle hésita un instant. Pesant rapidement le pour et le contre dans sa tête, elle finit par saisir la douce main du professeur et se releva sur ses jambes.

    Je… J’avais juste une question d’arithmancie à vous poser…

    Dwight ouvrit la porte et lui fit signe d’entrer. Victoire hésita encore un instant puis pénétra dans la salle de classe vide. Elle s’assit sur un bureau et croisa ses jambes ainsi que ses mains, faisant jouer entre eux ses longs doigts fins.

    Alors, en quoi puis-je t’être utile ?

    En fait, je ne sais plus trop… Je crois que ça avait quelque chose à voir avec l’interprétation de ma numérologie mais je ne sais plus exactement…

    La jeune fille était complètement perdue car, premièrement, elle ne l’avait pas vu arriver et n’avait pas eu le temps de se préparer, deuxièmement, elle était seule avec lui et pour finir, elle n’arrivait plus à se rappeler de sa question. Elle ne se rappelait même plus si elle avait une question. Victoire regarda Dwight prendre une craie et écrire à même la table le prénom de Victoire Weasley, suivit des chiffres qui correspondaient.

    4 9 3 2 6 9 9 5 5 5 1 1 3 5 7 --> nombre d’expression
    9 6 9 5 5 1 5 7 --> nombre intime
    4 3 2 9 5 1 3 7 --> nombre de réalisation

    Alors, voyons ça. 11 pour le caractère ou nombre d’expression. 11 aussi pour la motivation ou nombre intime. Et pour le nombre de réalisation, tu as 7. Ce qui nous donne ?

    La jeune fille ouvrit son livre, ravie de ce cours improvisé. Elle feuilleta un moment, sûre et certaine d’avoir lu cette page une demi-heure plus tôt.

    Voilà !

    Le maître nombre 11 correspond à la vibration des anciennes âmes ayant acquis une certaine puissance par leurs expériences passées et leurs hautes élévations.
    C'est le nombre de l'idéalisme, d'une intuition fine alliée à une intelligence supérieure.
    Médium, visionnaire, vous voyez large, grand et vos objectifs sont à la mesure de vos rêves : novateurs.
    Vous détestez les contraintes, la hiérarchie et votre originalité peut souffrir du travail en équipe.
    Difficile de trouver un équilibre.
    Mais l'originalité et la création sont-elles le lot des personnes équilibrées ou des êtres hors normes.
    Si vous résistez à votre originalité les malaises d'ordres psychosomatiques s'accumuleront.

    Ca, c’est pour le nombre d’expression. Pour le nombre intime :

    Le 11 représente le désir de s’imposer tout en réalisant ses ambitions ou un idéal.
    Plus encore que le 1, vous cherchez à vous imposer dans tous les milieux que vous fréquentez.
    Vous voulez être le leader, le maître d'œuvre de grandes réalisations.
    Vous avez une volonté de réussir comme on n'en retrouve chez personne d'autre.
    Il faut se rappeler que le nombre 11 est un maître nombre.
    Il est le résultat d’une évolution antérieure et il représente souvent pour la personne qui le porte une vibration très difficile à maîtriser.
    C’est que ce nombre se traduit par une certaine force de caractère, mais également par des difficultés d’intégration dans une structure associative (11 se réduit à 2), ce qui amène des tensions dans tous les domaines relationnels.

    Et pour le nombre de réalisation :

    Le 7 représente les réussites originales. Au niveau des inventions et de l’imagination. Le 7 représente aussi les luttes pour arriver à la réussite.
    On vous a probablement déjà fait remarquer que vous êtes un être renfermé que l’on n’ose pas approcher tellement vous mettez de distance entre vous et les autres.
    C’est que vous êtes quelqu’un de très indépendant, et vous ne comptez que sur vous-même pour atteindre vos buts : pour vous, la réussite n’est possible que grâce à un travail acharné.
    Vous êtes d’une extrême réserve et d’une grande timidité qui vous donne des airs hautains, ce qui ne reflète pas vos intentions.
    Votre force intérieure est souvent mise à rude épreuve car la vie vous met inévitablement face à des situations difficiles et vous devez souvent surmonter de quelconques obstacles.
    Vous vous remettez souvent en question et le seul moyen de vous en sortir est de cultiver la confiance en vous ou en d’autres croyances spirituelles, et de rechercher à vivre dans le calme, la sérénité et l’équilibre.
    Vous aimez approfondir, réfléchir, et votre capacité à assimiler facilement vous permet de trouver la satisfaction dans les études et la recherche.
    Votre sens critique très développé pourrait vous pousser à avoir un comportement ironique et une action destructive, ce qui représente le côté négatif de votre personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Petite mise au point [pv Victoire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite mise au point [pv]
» Petite mise au point. [CB]
» Elycia | Petite mise au point
» Une petite mise au point s'impose
» Mise au point ? Non... une simple affaire de jalousie. { Gailis - Merriadeck }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwart's Devil :: Poudlard :: Les cours :: Arithmancie :: Bureau du Professeur Tägtgren-